Crédit pour un voyage ? Comparez !
Vous êtes ici : Accueil > Visites > Abou Simbel
Photos
Carte du Site
Pour s'y rendre
Horaires & Tarifs
Conseils pratiques
Ne pas manquer
 
Deir El Bahari Edfou Karnak Kom Ombo Louxor
Medinet Habou Musée du Caire Nil Philae Pyramides de Giseh Saqqarah
Sphinx Vallée des Reines Vallée des Rois      
Cliquer pour agrandir Bienvenue sur l'un des sites les plus connus d'Egypte après les pyramides de Giseh. Situé à 290 km au sud d'Assouan, Abou Simbel fut l'objet d'une fantastique opération de sauvetage par l'UNESCO. En effet, lors de la construction du grand barrage, les eaux du Nil ont considérablement monté et englouti bon nombre de temples de la vallée. Celui-ci n'aurait pas échappé au massacre si on avait pas pris la décision de tout simplement... le déplacer !
Le temple était en effet situé quelques 40 mètres plus bas sur le flanc de la falaise. Découpé en une multitude de morceaux, toute sa façade et sa salle intérieure furent reconstruites non pas contre le haut de la falaise puisqu'elle s'arretait plus bas, mais bien contre une structure totalement artificielle constituée d'un dôme gigantesque dont les proportions, épaisseur, hauteur, largeur... ont été minutieusement étudiées (un peu comme si on l'avait appliqué contre le Cnit à la Défense !
  Bon je sais la comparaison rompt tout le charme de l'histoire, mais c'était histoire de vous faire imaginer la taille...)


Pour en revenir à notre temple, il arbore quatre grands colosses représentant le pharaon Ramsès II. C'est impressionnant, incroyable, terriblement imposant. On se sent tout petit à ses pieds... Admiratif, on reste bouche bée, le respect nous est imposé par ces statues gigantesques qui fixent l'horizon.
La petite porte située au milieu des colosses permet d'accéder à différentes salles, hornées de statues et hiéroglyphes. C'est fantastique, très impressionnant. Surtout que nous, nous avons fait la visite dans des conditions privilégiées, un peu particulières.
Etant en croisière, notre bateau était amaré au pied du temple. Nous avons eu l'honneur de nous y rendre quand bon nous y semblait, de jour comme de nuit ( ce qui est impossible pour le touriste classique qui vient visiter le temple en 30 minutes chrono...). Et une petite surprise supplémentaire nous était réservée...
 
 

Nous avons été rassemblés devant le temple, à la nuit tombante... couché de soleil splendide... lumières fantastiques... mise en valeur exceptionnelle des reliefs de la pierre... Mais nous ne savions pas ce qui allait suivre...
Puis tout a commencé... un son et lumières rien que pour nous : un éclairage sublime, une musique magique... bref, on nous a ouvert les portes du temple solennellement sur un air de Ennio Moriconne "Christophe Colomb - 1492"... Extraordinaire !!! Un souvenir gravé à tout jamais dans ma mémoire, une expérience sensationnelle... A vivre absolument !
Nous avons eu tout le temps pour nous promener de nuit dans les salles du temple, revoir de nuit, avec un éclairage différent, les divers bas-reliefs dont je vous donne un aperçu ci-dessus... La photo ci-dessus représente le petit temple, situé juste à côté du grand, et dédié à l'épouse de Ramsès, Néfertari.

 




 
Egypteo - © 2011 Tous droits réservés -